Nouvelle année, nouveau projet : Lancez votre e-boutique !

L'année 2018

Chaque nouvelle année est synonyme de nouveaux défis, de créativité et de nouveaux projets. 2018 ne fera pas exception car 1 année, c’est aussi 365 opportunités ! Saisissez la vôtre, transformer votre idée en entreprise et lancez-vous sur le Web. Pourquoi ? Comment ? Nous vous donnons quelques pistes de réflexion.

Pourquoi se lancer sur Internet ?

Les chiffres parlent d’eux-mêmes.

D’après l’étude du Credoc réalisée en 2016, 85% des Français ont accès à Internet, 18h par semaine sont consacrées au surf sur Internet et 60% des Français ont effectué au moins un achat en ligne en 2016. L’étude de la Fevad réalisée au second trimestre 2017 en France va dans le même sens. Ce sont près de 20 milliards d’euros qui ont été dépensés sur Internet ! Le panier moyen baisse légèrement mais cela s’explique par une hausse de la fréquence d’achat. Cette croissance touche aussi le nombre de cyberacheteurs. L’offre s’élargie également avec près de 208 000 sites marchands actifs. Cette embellie et ce marché prometteur ne concerne que la France, imaginez donc le potentiel de développement à l’international.

Des avantages certains.

Que vous soyez créateur d’entreprise ou dans le cadre d’un développement d’entreprise, vous allez bénéficier d’avantages certains rapidement.
Dans le cas d’une création d’entreprise, il vous sera possible de devenir votre propre patron avec un coût de lancement peu élevé ou du moins facilement maitrisable. Cela vous offre la possibilité, et même la chance, de pouvoir envisager des essais de produits, de marchés, de positionnement ou tout simplement de vous faire la main. Sur le Web, vous avez le droit à l’erreur sans que l’investissement financier ne vous plombe au premier faux pas.

Dans le cas du lancement d’une PME sur le Web, vous allez pouvoir bénéficier d’opportunités de croissance comme nullepart ailleurs. Etendez vos revenus, votre activité ou encore votre offre. Vous pourrez aussi accéder aux marchés mondiaux à moindre coût et élargir rapidement votre clientèle. Le coût de lancement est là aussi bien moins élevé que l’ouverture d’une succursale, par exemple.

Comment se lancer sur Internet ?

Il y a différentes étapes essentielles qui nécessitent du temps et de la réflexion notamment dans le cas d’une création d’entreprise.
La réalisation d’un benchmark et l’étude du marché, du secteur d’activité et des concurrents présents sont un énorme travail de base. Ce travail nécessite engagement, rigueur et précision.

Pour réaliser une étude de marché il faut, tout d’abord, définir quels critères sont importants. Les plus fréquents sont les suivants :

Sélection du secteur géographique : avec Internet, vous pouvez vendre dans le monde entier. Attention cependant à ne pas vouloir commencer trop grand. Certes, plusieurs outils permettent la création de sites Web multilingues mais mieux vaut commencer petit et sur un marché ou un pays spécifique pour appréhender toutes les difficultés avant de s’ouvrir davantage. Il est nécessaire de prendre en considération votre capacité de travail et l’organisation de votre entreprise. En effet, si une équipe est dédiée par pays dès le lancement de votre activité sur Internet, lancer un site Web en multilingues est potentiellement envisageable.

Pour lister la concurrence directe et indirecte, vous pouvez commencer par une observation naturelle : lors de vos propres achats sur Internet ou lors de discussions entre amis, des noms de marques, de produits apparaissent et ressemblent à ce que vous envisagez de proposer ? Notez-les et renseignez-vous par la suite.

Quand le choix de la solution technique à choisir se présente, l’accompagnement par un spécialiste est important. De nombreux paramètres doivent être pris en compte lors de la création d’une boutique en ligne.

Il existe plusieurs types de sites Web : site vitrine, e-boutique, blog… Vous devez, dans un premier temps, définir les grandes fonctions du site. Souhaitez-vous présenter un service, un produit ou une entreprise ? Souhaitez-vous vendre 1 produit ou plusieurs types de produits ? Souhaitez-vous communiquer, donner de l’information ?

Ensuite viendra le choix, l’achat et la gestion du nom de domaine et le choix de l’hébergeur. Pour des questions de praticité, il est judicieux de choisir d'être hébergé chez le prestataire qui a réservé votre nom de domaine et celui qui réalisera les prestations de développement et leurs mises à jour. Ce dernier point est crucial mais malgré tout souvent oublié, ce qui a des conséquences parfois catastrophiques.

Prestahop, WooCommerce, Magento…votre prestataire sera à même de vous conseiller sur le choix de la plateforme technique en fonction de vos besoins, de votre budget. La différence qui réside souvent entre un contrat d’hébergement chez un prestataire ou chez un autre est la prise en main ou non de l’administration de la plateforme technique. Une fois celle-ci mise en place, qui va s’occuper d’assurer les mises à jour, les upgrades, les services de sécurité 24/7 (patchs de sécurité, gestion des malwares, correctifs, sauvegardes de données). Se tourner vers un prestataire qui assure des services managés est la meilleure solution.

Services managés = Business simplifié. Keep it in mind !

Piwik s’appelle maintenant Matomo

Matomo

Le très célèbre logiciel Piwik s'appelle dorénavant Matomo. A priori, rien d'autre ne change.

Piwik - Matomo est sans doute l'application web open source la plus répandue pour analyser les visites de sites web et de boutiques en ligne.

SaaS Web propose depuis des années déjà l'utilisation gratuite de cet outil avec ses hébergements CMS et eshop (comme WordPress ou TYPO3 par exemple).

[Update] Steve : maintenance avec comparaison d’images – Gestion WordPress pour professionnels

Action : mises à jour WordPress

Les mises à jour de base WordPress fonctionnent généralement sans aucun problème. Cependant lors des mises à jour de plugins ou de thèmes cela peut se passer differemment. Les causes de certaines difficultés de mises à jour peuvent être très différentes : bugs dans le plugin lui-même, problème de compatibilité avec d’autres plugins … l’impact potentiel des erreurs est également très différent, dans certains cas, c’est le site dans son intégralité, qui ne s’affiche plus ou alors des messages d’erreur PHP peuvent apparaître au milieu de la page. La plupart du temps, il ne s’agit que de petits désagréments, mais qui restent néanmoins indésirables.

 

Comparaison des captures d’écran après une mise à jour

Avec le système de comparaison « avant et après » sous forme de captures d’écran automatiques du site, même de petites erreurs peuvent être détectées. Le système recherche automatiquement tout changement et indique le nombre de différences observées (en%).

Les erreurs survenues sont conservées dans l’historique des mises à jour de Steve avec les captures d’écran correspondantes. Cela permet, le cas échéant, l’importation de sauvegardes appropriées – par défaut, à chaque processus de mises à jour, une sauvegarde est créée pour le site.

Le Steve de demain : sauvegarde automatique de restauration, marquage (tagging) automatique de plugin et bien plus…

Prochainement, il est prévu d’étendre la fonctionnalité SLA pour nos clients WordPress :

  • Les clients pourront recevoir un e-mail avec un lien vers la comparaison des captures d’écran afin de vérifier que tout est en ordre pour la mise à jour.
  • Les clients pourront spécifier que tout est en ordre, ou alors que des erreurs sont apparues ; les messages seront directement transmis à Steve afin de restaurer la version précédente. Steve pourra tagger les plugins comme « cassé » le cas échéant.
  • Le processus de staging (copie du site et mises à jour effectuées sur la copie) peut également être transposé : après avoir été validé par le client, la mise à jour est effectuée sur l’instance WordPress en live.

SaaS Web tente sa chance aux Trophées EuroCloud France.

EuroCloud France est la branche française de l’organisation européenne EuroCloud, premier réseau d’acteurs du Cloud en Europe avec 1500 entreprises membres réparties dans 31 pays.

Depuis 10 ans, les Trophées du Cloud Computing sont organisés chaque année afin de récompenser ceux qui font le Cloud. Plusieurs catégories sont ouvertes : meilleure Start-Up, meilleur cas client, meilleure performance financière, responsabilité Sociétale d’Entreprise et meilleure solution Cloud. SaaS Web concourt dans la catégorie des meilleures Solutions Cloud.

SaaS Web a mis en avant son Savoir-Faire – le développement, la gestion et l’hébergement d’applications en mode SaaS – son Business Model – l’accompagnement et le conseil- et son amour pour le Web !

Les résultats seront connus début Juillet… croisons les doigts.

SaaS Web sponsorise le Hackathon MediaWiki.

Après une édition à Lyon en 2015 et à Jérusalem l’année passée, c’est à la ville de Vienne (Autriche) d’accueillir les 19, 20 et 21 Mai prochains le Hackathon dédié à l’application MediaWiki. Des développeurs du monde entier vont se retrouver et s’affronter avec le même objectif : optimiser, enrichir et développer le logiciel MediaWiki.

Cette édition met à l’honneur les Femmes et offre la prises en charge par des assistantes maternelles des enfants des participantes pour la durée du Hackathon.

Déjà convaincu de l’application, SaaS Web n’a alors pas hésité à sponsoriser l’évènement et soutenir ce hackathon. Par ailleurs, SaaS Web est partenaire de BlueSpice MediaWiki, une extension Pro de MediaWiki; dont les développeurs participeront au hackathon en tant que speaker. (voir le programme).

Nous leur souhaitons bonne chance et beaucoup de fun !